Etre rappelé




!Veuillez selectionner une valeur

L’aide à l’apprentissage prolongée jusqu’à fin 2022 !



Les aides pour l’apprentissage de 5 000€ (mineurs) et 8 000€ (majeurs jusqu’à 29 ans) sont maintenues par la modification du 29 juin 2022

À la suite de l’annonce, ce 24 mai, du nouveau ministre du Travail, Olivier Dussopt et au communiqué de presse qui l’a suivi, les aides exceptionnelles à l’apprentissage pour les jeunes sont prolongées jusqu’à fin 2022.
Au-delà, cela dépendra de la loi finance pour l’année 2023. Celle-ci est votée par l’Assemblée nationale et sera indirectement impactée par l’élection des députés aux législatives du mois de juin.

L’apprentissage pour les jeunes en études

Sauf exceptions, tous les jeunes de 16 à 29 ans révolu peuvent avoir accès à la formation en alternance : soit par le contrat d’apprentissage, soit par le contrat de professionnalisation.
Toutes les filières sont concernées, du CAP à niveau Bac+5.
Des dispositifs d’aide sont également possibles pour des alternants en situation de handicaps.
Tu souhaites faire ta 2e année en Graphiste multimédia en alternance ? ou commencer ton master en alternance ? C’est possible à L’École Multimédia.

Les conditions

Tu es en formation et tu souhaites aider les entreprises à s’informer sur ton embauche ? On te donne les informations essentielles.
L'aide exceptionnelle est de 5 000 € pour le recrutement (en contrat d'apprentissage ou de professionnalisation) d'un·e alternant·e de moins de 18 ans. La somme s’élève à 8 000 € si tu as 18 ans et moins de 30 ans et prépare un diplôme, un titre professionnel ou un certificat de qualification jusqu'au master (bac +5). Ce montant s'applique à compter du premier jour du mois suivant la date de ses 18 ans.
L’aide de 5 000€ et 8 000€ est valable sur la première année d’exécution du contrat. Les années suivantes, l’entreprise peut demander les aides uniques à l’apprentissage.

Attention : L’aide distingue les grandes entreprises des TPE-PME

Les entreprises de moins de 250 salarié·e·s peuvent demander l’aide sans conditions.
Les entreprises de plus de 250 salarié·e·s doivent respecter des conditions favorisant l’apprentissage ou l’insertion professionnelle.
L’aide sera versée aux :

  • Contrats d'apprentissage et contrats de professionnalisation conclus entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2022 pour préparer un diplôme ou un titre allant jusqu'au niveau 7 du cadre national des certifications professionnelles (master, diplôme d'ingénieur...).
  • Contrats de professionnalisation conclus avec des salarié·e·s de moins de 30 ans. Ces contrats peuvent également être des certificats de qualification professionnelle (CQP) ou des contrats de professionnalisation expérimentaux.

Important : N’hésite pas à mettre en avant l’aide quand tu postules, certaines entreprises ne les connaissent pas et peuvent remettre en question leur capacité d’accueil d’alternants après coup.
En effet, cette aide couvre ainsi 100 % du salaire de l’apprenti·e de moins de 21 ans et 80 % du salaire d’un·e apprenti·e de 21 à 25 ans révolus.

Comment trouver son entreprise ?

De nombreuses actions permettent aux jeunes de faciliter leurs démarches de recherches d’entreprises.
Tu peux commencer par trouver des conseils et des entreprises sur : La Bonne Alternance ou 1 jeune 1 solution qui sont 2 dispositifs gratuits de l’État.
Une fois que tu as définis tes besoins et tes critères, nous te conseillons de postuler sur LinkedIn, Indeed, Profil Culture, Welcome To The Jungle… et toutes les plateformes de recherches d’emploi ou d’autres plateformes spécialisées dans les stages ou l’alternance comme Bloom alternance.
En cas de besoin, d’aide ou d’assistance tu peux toujours contacter les organismes comme L’ANAF (Association Nationale des Apprentis de France) qui te guideront sur tes questions. N’hésite pas à suivre leurs actualités.

L’école aussi agit pour toi !
Nous proposons à nos étudiant·e·s des jobdatings : des rencontres directes avec plusieurs employeurs et au même endroit.
Régulièrement des rencontres sont organisées ! En moyenne, 30 entreprises sont présentes aux rendez-vous pour répondre aux besoins de toutes nos classes, toutes filières confondues. Grâce à nos nombreux partenaires, on peut retrouver à la fois des organismes d’État comme des Ministères qui recrutent, ou aussi bien des grands groupes que des jeunes start-ups, tous domaines confondus.
Ces jobdatings sont toujours précédés d’ateliers CV pour guider et préparer nos élèves à se confronter aux employeurs.

Objectif : 1 million d’apprenti·e·s!

L’apprentissage et la formation en alternance existent depuis 1993 !
L’apprentissage a été longtemps méconnu. Ce dispositif d’aide lié à la crise sanitaire depuis 2020, a permis à l’alternance d’être reconnue autant par les entreprises que par les étudiant·e·s.
On observe alors un bond de 40% de contrats d’alternance en 2021 par rapport à 2020. Cela permettra de dépasser les 700 000 apprenti·e·s.
En plus, les CDI après au moins 1 an d’alternance sont en augmentation et permettent la baisse du chômage chez les jeunes.