Etre rappelé

Vous souhaitez être rappelé ?

Remplissez ce formulaire et notre équipe vous rappellera aux horaires de votre choix. (Les champs signalés par un astérisque* sont obligatoires)

Civilité *

  • Madame
  • Monsieur
!Veuillez selectionner une valeur
!Veuillez remplir ce champs
!Veuillez remplir ce champs
!Format de numéro du téléphone incorrect
!Adresse email incorrect

Jours de votre choix

  • mardi10

  • mercredi11

  • jeudi12

  • vendredi13

  • lundi16

Plage horaire

  • 08h - 10h
  • 10h - 12h
  • 12h - 14h
  • 14h - 16h
  • 16h - 18h

Votre demande a bien été prise en compte.

Etre rappelé

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d'un droit d'accès et de rectification aux informations qui vous concernent

Jean-Philippe Kmiec

Ancien étudiant en direction artistique multimédia

Chargé de mission communication et événementiel chez Wikimédia France, webdesigner en freelance


En formation post-bac de Directeur Artistique Multimédia, aujourd’hui Chargé de mission communication et événementiel chez Wikimédia France et graphiste/ webdesigner en freelance, Jean-Philippe Kmiec, nous parle de son parcours, de son évolution professionnelle et de sa passion pour la création. 

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

J’ai 24 ans et je suis depuis maintenant un an et demi Chargé de mission communication et événementiel chez Wikimédia France, une association pour le libre partage de la connaissance soutenant notamment Wikipédia en France. Je suis également graphiste et webdesigner en freelance depuis deux ans.

Tu as suivi la formation de Directeur Artistique Multimédia en formation post-bac, que recherchais-tu en intégrant cette formation ?
Déjà tout petit, je me demandais comment les affiches de cinéma étaient créées. Et puis avec le temps, j’ai découvert les logiciels de PAO, des outils que l’on peut connaitre à 100% sans pour autant en faire quelque chose d’intéressant. Après l’obtention de mon bac professionnel de Dessinateur Industriel à Dijon, j’ai voulu en savoir plus et apprendre à maîtriser non seulement la technologie, mais aussi les techniques de compositions et de créations. La formation de Directeur Artistique Multimédia de L’École Multimédia répondait à mes attentes, j’allais pouvoir apprendre à maîtriser les logiciels, composer une image et faire passer un message.

Quels enseignements as-tu eu ? Qu’est-ce que la formation t’a apporté ?
Durant ma formation j’ai côtoyé beaucoup d’enseignants, avec des compétences diverses. J’ai énormément appris grâce à eux, notamment la passion et le grain de folie que devait avoir chaque créatif pour toujours se renouveler. Magali Souart, par exemple, m’a appris à être précis, à m’attarder sur les détails de mes créations, à ne jamais rien laisser au hasard. Je pourrais encore en citer plusieurs mais je tiens à remercierXavier MussatFabio SoaresArno CreignouFrank Secka et bien d’autres avec qui j’ai beaucoup appris.

Selon toi, quels sont les atouts de l’école, les points forts de la formation que tu as suivie ?
Sans hésitation, les professeurs. La passion qui anime chaque jour l’équipe pédagogique qui propose des projets toujours très intéressants et professionnels.

Tu travailles depuis pour Wikimédia, comment le recrutement s’est-il effectué ? Quelles sont tes missions ? Qu’aimes-tu dans ton travail ?
Effectivement, je suis actuellement chargé de mission communication et événementiel pour Wikimédia France. La directrice de Wikimédia France a eu vent de mes résultats à divers concours (Webdesign international FestivalAufeminin.comCSSReel, Awards.net etc.) lorsque Laura Tenoudjia évoqué mon parcours dans Télématin sur France 2. Une heure plus tard, je recevais un appel me proposant un CDI ! Mon travail au sein de Wikimédia France est divisé en trois thématiques : la communication, le design/graphisme et l’organisation des événements.
Pour travailler sur l’ensemble des thématiques précédemment évoquées, je m’appuie sur Marc Brouillon, un graphiste/illustrateur que je pilote et qui vient en renfort pour la création des outils de communication print et web. Il m’est aussi arrivé de travailler avec des agences ou des écoles. C’est d’ailleurs là tout l’intérêt de mon rôle au sein de Wikimédia France, connaître le fonctionnement des agences, pour pouvoir travailler en interne, comme en externe à la réalisation de nos outils.

Quels conseils donnerais-tu aux étudiants qui souhaitent suivre la formation de Directeur Artistique Multimédia ?
« Directeur Artistique Multimédia » ne veut pas dire « faire des sites internet » … bien trop souvent, j’entends autour de moi des étudiants ou des jeunes diplômés dirent : « Je cherche une agence pour faire des sites internet ». Mais les étudiants ont une méconnaissance du processus de création d’un site internet, et se retrouvent désœuvrés lorsqu’il leur ait demandé de travailler sur une simple bannière ou la création d’un visuel illustrant la page des crédits du site. Je voudrais donc attirer l’attention sur le fait que le métier de directeur artistique est avant tout un métier de créatif, et il peut être tout aussi intéressant de travailler sur une affiche que la réalisation d’un site !